Internet Marketing et un peu plus…

Le facteur chance : Pour réussir, il faut de la chance…

Philippe Gabilliet nous explique que la chance est une compétence. Une compétence qui se travaille. “Ça s’apprend et ça passe par une nouvelle perception de la réalité”.

{ Donnez votre avis }


Iphone 3GS et réalité augmentée…

Parfois, je me demande pourquoi tout le monde n’a pas un iPhone…mais aussi pourquoi je n’en ai toujours pas. Je m’explique. Je viens de découvrir la V3 de l’application Métro Paris sur Iphone. Cette nouvelle version propose une fonctionnalité de réalité augmentée. Toujours pas convaincu? Alors, regardez ça :

Si on va un petit peu plus loin…
Imaginons que tous les restaurants fassent la démarche de contacter les créateurs de cette application pour y être intégrés (chose possible via info[at]presselite.com).
Imaginons aussi que l’application intègre les avis de chaque restaurant laissés par les internautes (CityVox par exemple).
Et maintenant, imaginons que vous cherchiez un restaurant non loin de la station Ledru-Rollin et que vous avez un iPhone. Alors, celui-ci vous indiquera qu’il est conseillé d’aller manger chez l’Ami Pierre (sûrement, moi j’adore).

Autant, je trouve que certaines applications ne servent à rien, autant celle-ci est des plus utiles. Tout cela, pour la modique somme de 0,79€. Qui a dit que la boussole ne servait à rien sur l’Iphone?

Retrouvez aussi London Tube Iphone Application

{ 1 commentaire }


Clairefontaine, Adidas, F50i…

Il y a 10 ans, j’étais en Angleterre quand la France a remporté la Coupe du Monde de Football. Je jouais au football à Bury et j’assistais à l’entrainement des joueurs de United. Du coup, je n’ai jamais vraiment su ce qu’il s’était passé en France ce fameux 12 Juillet 1998. Alors quand Noyz (Isobar) m’a proposé d’aller à Clairefontaine pour tester les nouvelles chaussures de football Adidas F50i, je n’ai pas pu refuser.

Ce n’est pas forcément trop emmerdant de poser une journée de RTT pour aller au Centre Technique National. Alors, on y va et ça donne à peu près ça (merci à kickofflabiere.com pour la vidéo) :

(Vous pensez qu’un jour, il y aura un Salon Raymond Domenech?)

Sinon, c’est quoi la F50i?
La toute nouvelle chaussure de foot d’Adidas. C’est la chaussure haut de gamme de la marque (dixit Alain Michel – directeur marketing et communication d’Adidas).
Quand j’étais plus jeune et que je jouais en -15 ans, j’avais toujours l’impression qu’acheter mes chaussures début Août allait changer le cours de la saison. En fait, non. On n’a les pieds qu’on mérite. Une chaussure ne va pas vous permettre de rentrer en centre de formation et de jouer au plus haut niveau (dixit Patrick Gonfalone, entraîneur des -16 ans de l’Equipe de France avec qui nous avons réalisé quelques ateliers).

renaud_perrin_F50i

Mon avis sur la chaussure
Les plus :
La souplesse de la chaussure
Le confort et la matière (cf. ci-dessous)
Les jeux de crampons
Tu peux faire le malin (car les chaussures sont magnifiques) en District avec des pompes comme ça même si tu es une pompe à vélo au foot

Les moins :
La matière : c’est un plus mais aussi un moins. Si tu as déjà pris un coup sur le coup du pied alors tu sais de quoi je parle. On a l’impression d’être dans un chausson…alors un coup de crampons sur les chaussons. Pas très agréable.
Le prix (ndlr : elles sont à la maison)
Le laçage peu évident

Tu as la chaussure? Tu veux en parler? Tu as des questions sur la chaussure? N’hésite pas. Donne ton avis ou contact moi.

Ceci n’est pas un billet sponsorisé et j’ai essayé d’être objectif (ce qui n’est pas facile après une telle journée).

{ 15 commentaires }


Nouveau départ

Tout du moins, le début de quelque chose d’un petit peu différent. Un peu plus de concret et encore pas mal d’abstrait. On glisse indéniablement vers le lifestream. Tout en ne reniant pas cet état de fait, je pense que je ne suis pas encore prêt à passer à Posterous (c’est Eric qui m’a pourtant poussé à le créer – il est ) ou à Tumblr (je dois en avoir un mais je ne sais plus l’adresse)…à passer au lifestream en fait.

Alors les choses se passeront toujours ici – sur ce blog comme depuis 2 ans – pendant encore au moins quelques mois…d’où l’utilité de faire un peu le tri et de redonner un petit coup de jeune à ce blog. N’hésitez pas à me faire parvenir vos remarques.

Bonne lecture!

Vous souhaitez vous abonner à ce blog : flux rss renaudperrin.com
Vous souhaitez me suivre sur twitter : twitter.com/rperrin

{ 2 commentaires }


SEO : un levier efficace face à la crise?

GDF Suez a mis en ligne il y a quelques semaines la refonte de son site institutionnel avec Tequila Rapido.

La réalisation graphique est soignée et les visiteurs retrouvent un grand nombre d’informations concernant le groupe GDF Suez. Toutefois, je souhaite mettre en avant le référencement naturel (autrement dit SEO) qui n’a pas été (correctement) travaillé.

Loin de moi de vouloir critiquer le travail de l’agence choisie par l’annonceur, c’est bien de SEO qui n’a pas été acheté ou qui n’était pas inclus dans la prestation dont je voudrais parler. Et, c’est bien souvent la faute de l’annonceur qui ne souhaite pas investir dans une prestation qui ne représente à ses yeux que peu de choses. A nous peut-être d’éclaircir l’aspect stratégique du référencement naturel.

Comme vous le savez, il existe deux moyens de donner de la visibilité à son site internet dans les moteurs de recherche : le SEO et le SEA que l’on regroupe sous le terme SEM.

Alors que le SEA implique un coût constant (au clic – visibilité à court terme), le SEO permet de travailler la visibilité du site sur le long terme fonction des requêtes des internautes, du contenu du site et j’en passe.

Un site Internet sans optimisations SEO (technique et éditorial), c’est un peu comme faire du saut en parachute sans parachute, on ne sait pas trop sur qui/quoi on va tomber.

Et bien partant de ce constat, l’annonceur ne juge pas intéressant de se positionner sur des termes à fort trafic en phase avec son activité mais plutôt sur sa marque.

A travers ce billet, j’aimerai soulever (succinctement) quelques éléments à optimiser afin de faire comprendre à de nombreux annonceurs l’importance d’un bon référencement dans les moteurs de recherche. [Lire la suite →]

{ 3 commentaires }